samedi 16 mars 2013

Humeur vagabonde

Jeudi, en fin d'après-midi, le MSC Préziosa quitte Saint Nazaire.


Le front de mer est noir de monde. Un air de fête flotte dans l'air.

Et puis, ce samedi, grosse pluie...

Inutile, inutile
La pluie coule 
Sur la vitre
Jack Kerouac

"Improvisé un soir de pluie à New York, ce haïku de Kerouac suggère que dans la vie, lorsque l'on ne contrôle pas les éléments, il vaut mieux essayer de ressentir. En acceptant d'aimer la pluie comme le beau temps, on apprend à aimer tous les moments de la vie. Le bouddhisme zen insiste sur la contemplation du temps qu'il fait, quel que soit ce temps : car chacun des caprices du temps peut être apprécié ! Il ne sert à rien de pester contre la pluie car la pluie ne cessera pas pour autant. En revanche, il est utile d'apprécier le froid ou la pluie pour ce qu'ils sont. Apprendre à aimer la pluie, c'est ne pas laisser les circonstances dicter son humeur".


De lourdes gouttes tambourinent sur le zinc de la fenêtre, ciel gris plomb, lumière crépusculaire... Vite, je me replonge dans les lignes de Dominique Loreau 
et vous souhaite un beau week-end !


5 commentaires:

flo a dit…

Aimer la pluie, aimer le froid, les giboulées de neige, le ciel gris en attendant le soleil, aimer, contempler et apprécier la vie!
Carpe Diem
Et doux week-end à toi, Margot!

EILINE PARIS a dit…

J'adore les livres de Dominique Loreau, mais je ne connais pas celui-ci.. je crois qu'il me serait bien utile, car de nature très zen... je commence malgré tout à avoir bien du mal à positivé..! Très bon WE...!

Bazarette a dit…

J'aime beaucoup la pluie, surtout celle du printemps. Le bruit des gouttes sur le velux est un régal... J'offrirai bien ce bouquin à mon Mr Bazar qui, lui, est d'une humeur massacrante les jours de pluie !

DomCurieuse a dit…

Sage lecture !

Bibi a dit…

ici on apprend à aimer la neige!
et vraiment je l'aime...même si parfois le soleil me manque...Zen!