mardi 25 février 2014

Février # 4

En février, j'ai souffert au travail.

Pas une semaine sans l'absence d'une collègue.
Nouvelles règles de remplacement : 
les congés de moins de trois jours ne sont pas remplacés 
ainsi que les gardes d'enfant malade et les rendez-vous médicaux.

Le temps a été épouvantable.
4 récrés sur 5 à l'intérieur : l'enfer !

Orage de grêle.

Et puis, cerise sur le cupcake, j'ai attrapé des POUX.
C'est la troisième fois en 25 ans, mais là,
comment vous dire, c'est la fois de trop !

Sincèrement, vous lire m'aide à ne pas sombrer.

Je cherche encore l'énergie pour une sortie USEP jeudi, 
une réunion vendredi soir sur les nouveaux rythmes à la maternelle
et puis et puis je profiterai d'un repos bien mérité aux Seychelles.
Ah ben non, faut pas rêver non plus... !

7 commentaires:

EILINE PARIS a dit…

Dis donc pas facile tout ça...!
Cela ferait tellement de bien des vacances au soleil..J'espère que le temps va être plus clément rapidement... (la pluie est de retour aujourd'hui à Paris)...pour retrouver meilleur moral..Je retourne à mes livres et mon tricot... Bonne soirée à toi Margot.. Bises

Bibi a dit…

bien venue au club...moi je suis en bagarre constante au travail pour être tout simplement comme les autres...respectée!
et je compte bien faire admettre mon combat!
eeet sinon...heureusement que la laine existe!
Courage ma Margot!

cemoya a dit…

Que tout cela est triste et dur a vivre.
Heureusement dans 72 heures tu vas pouvoir te passer.
Toutes mes pensées positives.

flo a dit…

Bon Courage Margot...
Allez encore trois jours, trois petits jours et ce seront les vacances... et en plus le mois de février sera derrière toi avec tous ses soucis et tracas.
Bienvenue Mars!
Aujourd'hui c'est mercredi: :)
Bonne journée et des bises de l'est
Douces pensées
xxx

DomCurieuse a dit…

Ma petite valisette est donc de circonstance ! Bientôt les vacances pour souffler ...

mammilou-mijo a dit…

J'imagine combien tu attends avec impatience les vacances! Je me souviens de ces journées sans récré et de celles avec des collègues absentes : l'horreur!
Allez courage!

Isabelle a dit…

J'imagine que les vacances ont ete les bienvenues ... je t'envoie plein de bonnes ondes thailandaises !